<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=413724655709705&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Digital Insighters était à VivaTech, et voici nos temps forts

par Pierre Brygier | May 23, 2019 | 0 commentaires

La semaine dernière, du jeudi 16 mai au samedi 18 mai se tenait le 4ème salon Vivatech à Paris. Comme chaque année depuis sa création, le premier rendez-vous de l’innovation européen était en forte croissance en terme de nombre de startups participantes et visiteurs. Cette année, plus de 120 000 visiteurs sont venus Porte de Versailles pour rencontrer plus de 13 000 startups et participer aux conférences de 450 speakers.

Les équipes de Digital Insighters étaient présentes pour observer les tendances technologiques qui émergeaient de l'événement, écouter les dirigeants des grands groupes français et internationaux sur les sujets autour de la data, et rencontrer des startups. Notre co-fondateur Clément Brygier a pris la parole sur le stand HPE, invité par le média Usbek & Rica, pour parler de social data et des tendances qu’il a analysées pour le futur de la data.


Les articles et dossiers résumant cette 4ème édition de Vivatech sont nombreux. Nous vous partageons ici quelques temps forts des intervenants présents qui nous ont marqués, en lien avec la data.

  • Henry Leon, consultant principal chez BCG nous a rappelé sur l’une des scènes principales l’importance du data-driven marketing pour les entreprises.  Selon le dernier rapport BCG, seulement 2% des marques arrivent à exploiter leur plein potentiel en ayant un parcours d’achat dynamique de leurs clients. “Ne pas suivre son instinct, mais suivre ses données” était la phrase impactante que nous retenons de son intervention. Nous sommes en phase avec cet élément, mais au delà de la donnée, nous constatons un vrai besoin d'expertise pour analyser et comprendre ces données afin de permettre des meilleures décisions et actions au sein des organisations.

  • Marc Pritchard, le Chief Brand Officer de Procter & Gamble parlait également sur une des scènes principales. Le talk était particulièrement intéressant, compte tenu de notre analyse approfondie du Cas de la publicité Gillette “The best a man can get”. Nous avions soutenu que, contrairement à certaines analyses quantitatives vues dans les médias, la publicité Gillette était un vrai succès pour la marque. Marc Pritchard a confirmé cette analyse, expliquant que la publicité avait atteint 30 millions de personnes et que le nombre de recherches sur la marque Gillette avait augmenté de 18%. A long terme, les bénéfices de cette publicité seront positives selon lui.
    Au-delà de la publicité Gillette, le Chief Brand Officer a souligné l’importance chez Procter & Gamble de la précision de la data, des algorithmes et des analytics pour cibler précisément leur consommateurs. Comme de nombreuses marques l’ont rappelé durant ces trois jours, Marc Pritchard a également expliqué que l’objectif de P&G est de réinventer l’expérience client en combinant les expériences digitales et physiques.
    Enfin, comme Marc Mathieu, ex-CMO de Samsung l’a indiqué plus tard sur scène, Marc Pritchard a parlé du fait qu’il fallait revoir l’advertising en général, où 9 consommateurs sur 10 pensent que ce n’est plus utile ou pertinent.

  • Amélie Oudéa-Castera, Directrice E-Commerce, data et digital de Carrefour, a, quant à elle, souligné l'importance de l’expérience client pour Carrefour et que cette dernière passe par la diversification de ses services. Un exemple est l’initiative “Dej Box”, des déjeuners préparés ciblant les travailleurs en pause déjeuner. L’objectif de Carrefour pour le futur est de partager les moments de vie du client. L’exemple qui démontre cette volonté est le lancement d’une nouvelle application Carrefour mettant à disposition 50 000 produits pour être livré le jour suivant, ayant l'ambition d’inspirer le consommateur avec des suggestions.

Les tendances pour le futur de la data et de la social data


Notre co-fondateur Clément était invité sur le stand HPE, pour une intervention en tant qu’expert du big data entre des pitchs de startups.


Avant de nous parler des tendances pour le futur de la data, Clément a rappelé ce qu’on entend par Digital Data : ce sont l'ensemble des données issues du web. Certains types sont déjà connus comme la Social Data qui comprend toutes les données issues des médias sociaux ; ou la Search Data qui sont les données accessibles sur les moteurs de recherche. 

Clément a ensuite souligné l’importance de l’analyse réfléchie et d’analystes bien formés, en prenant comme exemple la publicité Gillette. Avec une lecture quantitative et rapide de la publicité, on pourrait arriver à la conclusion d’un échec de la campagne, alors qu’une analyse approfondie démontre au contraire un véritable succès.

Fort de l’expérience de Digital Insighters sur ces sujets, Clément a repéré deux tendances pour le futur de la data et de la social data.

  • La première, est que la voix du consommateur portera encore plus. Grâce aux entreprises qui accorderont de plus en plus d'importance aux insights de la Social Media Intelligence, les consommateurs, s’exprimant sur leur marque ou leur marché de manière publique, auront une voix qui sera mieux pris en compte . Un bon exemple pour illustrer ce propos est l’organisation de la marque de cosmétique Glossier, qui applique le “Listening at Scale”.


 

  • La deuxième tendance identifiée, plus géopolitique mais qui impacterait directement toutes les marques, est la fragmentation de l’Internet "Mondial". On commence à observer les premières frontières d’Internet dans différents pays, et des régulations notamment sur la data qui diffèrent selon les régions. Par exemple la RGPD en Europe, le "Great Firewall" en Chine, les ambitions d'un internet national en Russie et en Iran... révèlent ces frontières qui ne permettent plus à la data de circuler aussi librement qu'il y a une décennie.

Le salon Vivatech était encore plus grand que l’année dernière, avec toujours plus de speakers, et l’opportunité unique de parler avec plusieurs leaders de leurs industries. Nous avons notamment apprécié de découvrir les initiatives des grandes entreprises françaises et internationales en ce qui concerne leur approche de la donnée, l'intégration dans les processus marketing et de communication, démontrant un véritable engagement pour inclure les données dans les processus de décisions.

Merci à HPE et Usbek & Rica de nous avoir inviter à intervenir. 

Nous avons hâte d’y retourner l’année prochaine !

Catégories

see all