<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=413724655709705&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Combien coûte un outil de social listening ?

Une des questions les plus courantes qui nous est posée lorsque des entreprises nous appellent est : combien coûte un outil de social listening ? Bien qu'il s'agisse d'une question difficile à répondre, nous allons nous efforcer de vous donner certaines lignes directrices générales sur les prix des outils de social listening. 

L'achat d'un outil de social listening (ou social media monitoring) est assez similaire à l'achat d'une cuisine. Avec toutes les options disponibles, les tranches de prix peuvent varier significativement. Une cuisine premier prix chez Ikea coûte 500 €, mais le prix peut monter à 10 000 € en fonction des ajustements et options que vous choisissez : la taille du plan de travail, l'évier, les matériaux utilisés, les dimensions sur-mesure, les meubles de rangement, l'équipement électroménager, la livraison, l'installation par un professionnel...

En moyenne, les français passent 21 jours par an dans leur cuisine (Enquête Wecook), ce qui est finalement peu sur un total de 365 jours. Alors pourquoi tant de personnes personnalisent leur cuisine et prennent du temps pour la configurer avant d'acheter ? La réponse réside dans l'attitude des clients face à cet investissement.  Faire les bons choix avant l'installation est crucial. Ils ne changent pas de cuisine tous les ans et ne veulent donc pas avoir de regret une fois la cuisine installée. Parce qu'elle est un espace de vie quotidien, les acheteurs veulent s'assurer qu'elle sera de qualité, durable, pratique et agréable à utiliser. Ces mêmes principes s'appliquent généralement aux outils de social media monitoring. Comprenant qu'installer, apprendre à utiliser ces plateformes demande du temps et qu'ils l'utiliseront quotidiennement, les clients veulent s'assurer de la qualité de l'outil, de la facilité d'utilisation après formation et de son utilité.

targetcommandcenter-1024x576-177044-edited.jpg

Malheureusement, certains clients se focalisent uniquement sur le prix, avec l'objectif de trouver l'outil le plus abordable, sacrifiant ainsi des critères plus importants tels que la qualité du traitement, le paramétrage de l'outil, l'adoption par les utilisateurs, le suivi et la formation... Ce qui sur le long-terme, conduit forcément à une insatisfaction, d'autant plus qu'à l'instar d'une cuisine, il est compliqué de changer d'outil du jour au lendemain. 

Lors de l'achat d'un outil de social media monitoring, il est - dans un premier temps - important de comprendre le modèle de prix de chacun des prestataires. Ce modèle repose en partie sur les capacités d'analyse et la sophistication de l'outil. Plus l'outil a des capacités d'analyse développées et des fonctionnalités avancées, plus le prix sera conséquent.

En plus de ces capacités, les options et fonctionnalités que vous choisissez ont un impact sur votre devis :

  • Le nombre d'utilisateurs
  • Le niveau d'accès des utilisateurs
  • Le volume de mentions monitorées
  • Le nombre de requêtes / projets / topics 
  • Le nombre de dashboards / rapports automatiques
  • Le nombre de pays 
  • Le nombre de langues
  • L'accès à des données dites "premium" (notamment les données issues de Chine)
  • Les fonctions d'alertes
  • Les fonctions d'analyse 
  • La reconnaissance de logo
  • L'analyse des audiences
  • Les données historiques (ou back data)
  • L'accès à un tableau de bord dynamique (social room / command center)
  • L'accès à l'API (nombre de token)
  • D'autres fonctionnalités spécifiques à chaque outil 

Comme vous pouvez le constater, il y a beaucoup de variables. De ce fait, il est parfois complexe de naviguer dans les différents modèles de prix. Lorsque nous accompagnons nos clients pour implémenter un outil de social listening dans leur entreprise, nous examinons chaque variable afin d'identifier celles qui sont réellement pertinentes pour eux : vous n'avez peut être pas besoin d'un accès à l'API ou d'un accès aux données en Chine. 

Collecte de données.jpgParmi ceux énoncés ci-dessus, les modèles de prix se basent principalement sur 3 critères majeurs  : le nombre d'utilisateurs, le volume de mentions et le nombre de requêtes (ou topics, ou projets selon les outils). Certains prendront en compte uniquement le volume de mentions, d'autres le volume de mentions et le nombre d'utilisateurs... Vraiment, chaque fournisseur a son propre modèle. 


Afin de répondre à la question "combien coûte un outil de social listening ?" par une autre réponse que "ça dépend"
, nous vous proposons de formuler ci-après des paliers, basés sur les 3 principaux critères et la sophistication de l'outil, afin de vous donner une idée des fourchettes de prix d'un outil de social listening. 

  • Premier niveau : les outils et fonctionnalités basiques. Il s'agit ici des outils qui proposent des fonctionnalités basiques ou les premiers niveaux de package des outils avec une capacité d'analyse plus poussée. Sur ce premier niveau, vous aurez accès à un nombre d'options limitées. En plus des 3 principaux critères, certaines fonctions peuvent également être limitées, comme par exemple le nombre d'alertes que vous pouvez configurer dans l'outil. Pour ce premier niveau, la fourchette des tarifs se situent entre 350 € et 9 000 € par an, basés sur le volume de mentions, de requêtes et d'utilisateurs à minima.  

En moyenne :

  • Nombre d'utilisateurs : 1 ou 2
  • Volume de mentions : entre 1 000 et 10 000 mentions / mois
  • Nombre de requêtes : 5 
  • Deuxième niveau : les outils avec une capacité d'analyse poussée.  A ce niveau, les packages sont de plus en plus complexes car le besoin en personnalisation grandit. C'est souvent à partir de ce package que certains outils vous proposent des options ou fonctions en illimité : utilisateurs, dashboards, requêtes etc. Vous bénéficiez de l'accès à l'ensemble des fonctionnalités basiques de l'outil, un système d'alerting, une configuration avec des opérateurs booléens... Le volume de mentions ou le nombre d'utilisateurs - s'ils ne sont pas illimités - ont généralement le plus grand impact. Pour ce deuxième niveau, vous dépenserez en moyenne entre 10 000 € et 40 000 € par an, dépendant encore une fois des options choisies. 

En moyenne :

  • Nombre d'utilisateurs : 3 à 5
  • Volume de mentions : entre 100 000  et 1 000 000 de mentions / mois
  • Nombre de requêtes : 15  
  • Troisième niveau : des fonctions avancées sur les outils et une plus grande couverture.  Ici, vous avez accès à l'ensemble des fonctionnalités majeures de l'outil ainsi qu'à un plus grand volume de mentions pour monitorer vos marques mais également votre marché. La différence se fait également dans les fonctionnalités avancées : accès au géofence, aux dashboards illimités, à de la donnée historique, au firehose etc. De nouveau, à titre indicatif, si les 3 critères ne sont pas en illimités, ils peuvent varier comme présenté ci-dessous. Pour ce troisième niveau, vous dépenserez en moyenne entre 50 000 € et 100 000 € par an, selon vos besoins.

En moyenne :

  • Nombre d'utilisateurs : 5 à 49
  • Volume de mentions : entre 1 000 000  et 5 000 000 de mentions / mois
  • Nombre de requêtes : 25  
  • Quatrième niveau : le sur-mesure.  Bien que tous les outils prennent en compte le volume de mentions, le nombre d'utilisateurs et de requêtes, si vous êtes une grande marque qui déploie un outil sur plusieurs pays avec beaucoup d'utilisateurs et avec des demandes spécifiques, les tarifs se feront sur-mesure. Les demandes spécifiques peuvent inclure la reconnaissance de logos, des command center ou encore une segmentation de l'outil par projets (permettant d'appliquer une sorte de firewall entre différents accès).  Pour ce dernier niveau, comptez entre  entre 110 000 € et 1 M € par an, encore une fois en fonction des options choisies.

En moyenne :

  • Nombre d'utilisateurs : plus de 50
  • Volume de mentions : plus de 5 millions de mentions / mois
  • Nombre de requêtes : souvent illimités

Comme vous pouvez le constater, les fourchettes de prix varient de manière significative car les fournisseurs d'outil de social media monitoring prennent en considération les besoins différents des entreprises, qu'elles soient petites ou grandes, en France ou à l'international, qu'elles aient besoin d'aggréger des données quantitatives ou faire une analyse plus poussée.

J'espère que cet article vous est utile pour mieux appréhender les modèles de pricing et identifier le budget que vous pouvez dédier à un tel outil. Basée sur ces informations, n'hésitez pas à réaliser une liste de vos besoins sur l'ensemble des critères présentés dans cet article avant de contacter une agence ou un fournisseur technologique. 

New Call-to-action

 

Catégories

see all